vendredi 13 septembre 2013

La brigade des loups, Ep1

La brigade des loups est un feuilleton numérique écrit par Lilian Peschet et proposé par les éditions Voy’[el] dans leur collection e-courts.


*


La brigade des loups, Ep1


*


Ce premier épisode est véritablement un tome d’introduction. Il nous présente les personnages principaux et surtout la situation. L’auteur a en effet choisi de traiter la lycanthropie sous un angle particulièrement original. Il en a fait une maladie sexuellement transmissible.
Le parallèle avec le virus du sida est évident et apporte une dimension tout à fait particulière et troublante à cette histoire. On nous parle de lots de sang contaminé, de la façon dont les malades sont perçus depuis le début de cette épidémie et on ne peut pas ignorer ces similitudes avec une situation réelle.
L’intrigue se passe en 2020, en Roumanie. Dans ce pays fortement touché par l’épidémie, les lupins sont tolérés, mais toutefois craints. Des lois restrictives vraiment très dures existent à leur encontre et ils doivent faire avec. C’est cela ou être pourchassés et tués, si ce n’est pire, comme c’est le cas dans de nombreux autres pays.
Pour s’occuper des crimes commis par les lupins, les brigades des loups, uniquement composées de gens atteints par le virus et donc plus à même traquer leurs semblables, ont été créées. Cependant, si elles font respecter l’ordre, elles n’en sont pas moins considérées avec une certaine méfiance. La situation est tendue et pas très enviable.
Cet épisode nous entraîne à la suite d’une de ces brigades. Il s’agit d’un récit à plusieurs voix qui nous présente tour à tour des personnages très différents, tous lupins. Nous découvrons ainsi plusieurs façons de percevoir la maladie et cette société si rigide. Le récit est maîtrisé, intéressant, et on veut toujours en savoir plus sur les protagonistes, en plus de découvrir ce qui se trame derrière les meurtres dont ces derniers suivent la piste.
J’ai trouvé plaisantes à suivre les deux enquêtes qui sont au centre de l’épisode, même si le hasard et l’intuition ont une part un peu trop grande dans leur résolution. Je pense qu’on peut lire ce texte de manière tout à fait indépendante, mais j’ai quand même envie de savoir la suite et ce qui va arriver à ces personnages. On ne peut pourtant pas dire que je me sois vraiment attachée à eux.
Si l’intrigue m’a plu, je ne peux pas en dire autant du style extrêmement sec. Je comprends qu’il soit lapidaire, ce sont les personnages qui s’expriment et ils ne ressentent pas forcément le besoin de décrire ce qu’ils voient et font, mais je me suis quand même sentie un peu perdue parfois.
On peut supposer que les autres épisodes du feuilleton seront également indépendants, mais que celui-ci est nécessaire pour les comprendre et les apprécier. L’avenir nous le dira.
Je ne peux que vous encourager à essayer cette série qui est vraiment originale et réfléchie. En plus, ce premier épisode est gratuit.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire