jeudi 6 décembre 2018

Calendrier de l'avent théiné - 1

Cela fait quelques années que je m’offre un calendrier de thés pour l’avent. J’ai opté cette fois pour celui de la Compagnie coloniale afin de découvrir des thés (sinon j’ai un peu tendance à toujours aller vers les mêmes). 
J’ai décidé de vous présenter succinctement ces thés qui vous intéresseront peut-être. Le tout sera divisé en quatre articles portant chacun sur six thés. 


Le calendrier en lui-même est joli. Ce ne sont pas des cases à ouvrir, mais des petites boites. Dans chacune d’elles se trouve un sachet de thé. Il n’y a pas de sur-emballage. 
Il faut avoir une bonne vue pour lire le nom du thé sur son étiquette... La couleur de ladite étiquette vous renseigne sur le type de thé : vert pour le vert, orangé pour le noir, rouge pour le rooibos, noir pour le thé nature (si je me fie à la liste, il n’y en a qu’un). 
Les informations sur la composition des thés sont à l’arrière du calendrier, en français et en anglais. Ils y sont classés par variétés et ordre alphabétique. 
Il n’y a aucune information concernant le temps et la température d’infusion. On n’en a pas vraiment besoin ceci dit. 

Les thés : 

1 Secret de Shéhérazade : Thés noirs, orange, pêche, amande, pétales de fleur 
J’appréhendais un peu le goût de celui-ci. Je n’aime pas trop les thés à la pêche qui sont souvent très chimiques et irritatifs. Mais celui est agréable et léger, même si ce n’est pas un thé que je consommerais régulièrement. L’association pêche et orange m’a plu. Je n’ai pas senti l’amande. 

2 Caramel et fleurs : thés noirs, flocons de caramel 
Il y a deux sortes de thé au caramel : ceux qui sentent le bonbon, puis ceux qui sentent davantage comme le caramel liquide et sont plus forts en goût, plus brûlés. Celui-ci sent le bonbon et c’est un thé tout à fait correct dans le genre. Pas le meilleur que j’ai goûté, mais pas mauvais. 
Je peux sembler très critique, mais j’ai goûté un grand nombre de thés de ce type. 

3 Thé aux épices : thés noirs, clous de girofle, cannelle, gingembre, écorce d’orange 
Un thé aux épices tout ce qu’il y a de plus typique. Je ne suis pas très fan des clous de girofle. Je n’ai quasiment pas senti l’écorce d’orange et je le déplore car cela aurait apporté un peu de finesse au mélange. 

4 Sencha Floride : thé vert sencha, orange, ananas 
Un thé fruité acidulé, vraiment très agréable et rafraîchissant. Il vaut plus pour ses parfums que pour la qualité du sencha, mais il m’a plu et j’en rachèterai probablement. 

5 Lapsang souchong : thé noir fumé aux racines de pin 
Alors ça c’est un classique. On aime ou on déteste. Moi, je fais partie de ceux qui aiment et dans le genre j’avais mes habitudes, j’achetais toujours le même jusqu’à ce que le fabricant préfère remplacer le fumage traditionnel par de l’arôme artificiel... 
Le lapsang souchong de la Compagnie coloniale est correct et fumé à l’ancienne. 

6 Rooibos fruits et fleurs du soleil : Rooibos, fraise, vanille, pamplemousse, fleurs 
Le mélange vanille-fraise n’est pas ma came, mais celui-ci n’est pas trop écœurant. Ce rooibos est doux et gourmand, idéal pour le goûter.

On se retrouve dans une semaine pour les six thés suivants.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire