lundi 4 mai 2020

Réalités IV

Une anthologie publiée chez Realities Inc.

Mes chroniques sur les précédents volumes :
Réalités I
Réalités II
Réalités III

Présentation de l'éditeur :
Tournez les pages et partez à la découverte de nouveaux univers ! Talents qui se découvrent, talents qui s’essouflent, talents qui trouvent un nouveau souffle ; personnages pris à leur propre piège, créatures mystérieuses et monstres bien humains ; des profondeurs de la Terre aux planètes les plus lointaines, dix histoires et dix plumes sont au programme d’un voyage organisé par Tesha Garisaki.
Sommaire :
- Le Vrai Talent, Nicolas Sick
- Margygr, Vincent T.
- Aubergiste, viens nous servir à boire, Olivier Boile
- Le Maître de la Ruche, Romain Jolly
- La Fée-zomique du Bois-Joli, Yann Quero
- Les Astroludes, Wilfried Renaut
- Cat Partridge, Gillian Brousse
- Le troisième œil de Tengri, Vivien Esnault
- Stase, Camille Souribou
- L’Opéra du Murmure, Hélène Duc

Les dix nouvelles de Réalités IV propulsent le lecteur dans différents univers de SFFF. La diversité des genres et des mondes que l’on découvre dans cette série d’anthologies me séduit à chaque fois. On ne sait jamais à quoi s’attendre. On peut tomber dans l’horreur tout autant que dans un récit poétique et réconfortant. Ces textes forment un ensemble étrange, déroutant, qu’on aime décortiquer.
Dans ce volume, vous verrez l’envers d’un récit de fantasy sous la plume d’Olivier Boile. Ce texte, qui joue avec les codes du genre et les clichés est très intéressant. Dans Le Maître de la Ruche, vous suivrez les pas d’un pirate informatique dans un monde futuriste qu’il m’a plu de découvrir. En lisant ce beau récit qu’est L’opéra du Murmure, vous écouterez le chant du cygne d’une cantatrice télépathique. Dans Cat Partridge, en revanche, on atterrit dans un univers déjanté qui mêle métempsycose et road trip. Le narrateur est le cliché sur pattes qu’on s’attend à trouver en la personne d’un privé sorti tout droit d’un vieux roman noir, mais quand il est propulsé dans un corps inattendu, le contraste est aussi détonnant que l’histoire est amusante. L’absurdité et le cynisme de ce texte m’ont beaucoup plu.
J’ai particulièrement apprécié Le troisième œil de Tengri, nouvelle dans laquelle un chaman désabusé retrouve sa voie bien loin de sa terre d’origine. Ce texte, très bien écrit et passionnant, pose les éternelles questions de la subsistance des vieilles croyances face aux avancées technologiques, et il le fait bien. J’ai aussi lu avec plaisir Les Astroludes, encore de la SF, dont la double narration nous montre d’un côté des scientifiques participant à un jeu interplanétaire et de l’autre une colonie vénusienne dans une situation critique. Le contraste entre les deux situations et l’horrible certitude qui vient petit à petit s’emparer du lecteur en font un texte à la fois original et fascinant.
Mais si vous préférez une fantasy plus impertinente, vous aimerez Stase, dans laquelle un magicien mégalomane et paranoïaque passe son temps à cambrioler ses rivaux, jusqu’à ce qu’un imprévu le mette dans une situation vraiment embarrassante. Cette nouvelle m’a beaucoup amusée.
Je vais terminer en évoquant mes deux récits préférés. La fée-zomique du Bois-Joli est un très beau texte, onirique, fantasque et poétique. Il évoque la magie et l’innocence, une féerie très enfantine, tout en parlant de sujets graves. Il est facilement tentant d’oublier tout émerveillement à notre époque désabusée, mais je crois sincèrement que nous ne sauverons jamais le monde en cessant de rêver et cette histoire l’illustre très bien.
Enfin, je me suis passionnée pour ce récit émouvant et cruel qu’est Le vrai talent. Dans cet étonnant monde aviaire où la musique peut être magie, un jeune homme est l’apprenti d’un être qu’il idolâtre mais qui n’en est pas moins d’une grande cruauté envers lui. J’ai adoré cette histoire, superbement écrite et fascinante, qui en outre nous décrit un univers sortant de l’ordinaire et un personnage grandiose. Ce texte-ci est de loin mon préféré.
Réalités IV est à la hauteur des précédents volumes. J’ai passé un excellent moment à explorer ces univers.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire